Maldives… L’Eden touché du doigt.

IMGP0903 (1)

Un atoll vu du ciel…

 

Sur l’atoll de raa est posé l’ Adaaran Prestige Water Villas ou Meedhupparu de son autre nom… Un collier de pilotis étalés sur un lagon à l’eau translucide.

Les Maldives… Un songe, une ode à la contemplation. Le silence juste entrecoupé de chant d’oiseaux et des vagues venant lécher le sable d’une blancheur éclatante… La végétation opulente et extravagante aux mille couleurs. Les cocotiers, les banians et les arbres à pain… Les hibiscus et les frangipaniers exhalant une odeur envoutante. Et bien sur la mer, aux dégradés de verts et de bleus extraordinaires, les lagons où la vie marine s’emploie à vous émerveiller que ce soit lorsque vous l’observez à travers votre masque de plongée ou que vous naviguez accompagné par des dauphins sauvages…

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

« Puisse le voyage nous avoir rappelé notre bonheur » Paul Morand

 

À l’occasion de notre vingtième anniversaire de mariage, nous nous offrons une parenthèse paradisiaque. Pour notre troisième fois aux Maldives nous poserons nos valises pour 10 nuits à l’Adaaran Prestige Water Villas, sur l’île de Meedhupparu dans l’atoll de Raa…

Nous avons choisi ce lieu pour sa sérénité et son calme, mais l’archipel avec ses 1200 îles hôtels vous offre une multitude de choix. Des îles très animées, sportives ( spots de surf réputés ) des îles spécialement conçues pour recevoir les familles… Pour tous les goûts et pour toutes les bourses mais… Au paradis !

 

◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

 

Le choix de cet hôtel n’a pas été simple… J’avais un budget, des dates très précises, je cherchai la perle rare. Il m’est apparu un peu par hasard sur le site d’Impex Maldives, tour opérateur Maldivien ( Ils ne sont plus en activité aujourd’hui ). Je tombe sous le charme de l’Adaaran Prestige Water Villas Meedhupparu, son service exclusif, le « tout compris » très haut de gamme, la partie pilotis préservée des regards, le jaccuzi sur la terrasse du bungalow face au coucher de soleil, et la vue sur l’océan à couper le souffle… Bref mon choix est fait.

Après plusieurs devis dans différentes agences, je choisi de réserver via une agence en ligne, Îles Résa, basée à Paris. Tout se passe bien, versement de l’acompte, réception de la confirmation et l’attente… Puis Patratras !! À un mois du départ, je reçois une lettre de l’agence m’informant de leur cessation d’activité !! Le choc… Heureusement cette agence avait souscrit une assurance pour ses clients en cas de problèmes. C’est donc là que je vous conseille de TOUJOURS regarder, avant de signer un quelconque contrat, si l’agent de voyage est assuré par l’Association Professionnels de solidarité du Tourisme, cela garanti votre départ et le bon déroulement de votre voyage ! Pour nous tout s’est bien terminé…

Nous recevons nos documents de voyage comme initialement prévu le 10 février 2013… Les précieux sésames en poches, il est temps de préparer les valises, Maillots, shorts, débardeurs, robes légères et autres bermudas sans oublier les masques et les tubas et les indispensables crèmes solaires…. Le bonheur avant le bonheur de préparer ces valises là.

C’est donc avec impatience que nous embarquons le 25 février 2013 à 15h30 de Roissy CDG pour onze très longues heures avant d’atteindre notre destination rêvée.

 

◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

 

Les compagnies des Emirats rivalisent de confort pour vous y emmener. Nous avons opté pour Emirates, un vol avec une escale à Dubaï ( la débauche d’or et de marbre dans cet aéroport est juste hallucinante !! ) Et surtout une première dans l’A380 ! Wow… Quelle classe quand même ! Pourtant en économique, les sièges sont confortable, l’espace pour les jambes très suffisant, l’écran intégré au siège de devant avec pléthore de divertissements… Les prestations culinaires sont recherchés, les hôtesses passent très régulièrement vous proposer à boire ou à grignoter. Le service du personnel de bord, souriant et prévenant. Enfin, tout ça pour dire que c’est une expérience que je suis prête à revivre demain et pourtant je ne suis pas fan du transport aérien…

Emirates-A380

L’A380… J’aurai aimé la prendre mais le crédit photo est pour Emirates !

 

◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

 

Nous arrivons à Malé le 26 février à 7 heures du matin.

Atterrir à Malé est toujours à la fois fabuleux et un peu rocambolesque ! La piste est construire sur la mer, sur un minuscule îlot, la vue est extraordinaire mais le freinage de l’avion est très court donc brutal !! À que cela ne tienne, nous approchons du but. Après les formalités de douanes et récupérations des bagages, un monsieur, pancarte à la main nous conduit un peu à l’écart de l’aéroport dans les salons privés de l’hôtel en attendant l’embarquement vers notre île. Notre  paradis est à porté d’aile d’hydravion… Ah oui l’hydravion… Une expérience inoubliable. Survoler les atolls est un moment magique ! C’est un peu la cerise sur le gâteau que d’amerrir au pied du ponton de votre île.

 

 

Et voilà, le moment tant attendu est venu… Fouler le bois du ponton et réaliser que nous ne faisons plus que toucher du doigt notre éden mais nous le vivons… 10 jours de bonheur absolu.

 

IMGP0851

 

◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

 

Notre pilotis le numéro 816… Et notre coin de plage.

Petit aparté : J’ai eu un petit souci avec l’appareil photo lors des premiers jours sur l’île. Toutes les photos de l’intérieur et de la terrasse avec le jaccuzi, ont été effacées. Ne voulant pas « voler » des photos d’autres personnes, je vous laisse cliquer sur le lien de l’hôtel en toute fin d’article, vous y trouverez un descriptif et des photos…

 

 

◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

 

Les jardins, la plage, la piscine…

 

 

◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

Le restaurant gastronomique… Un plaisir pour les papilles, matin midi et soir !

 

◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

 

La vie sous-marine dans le lagon…

 

◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

 

Balade en bateau sur mer d’huile… Parfaite sortie en mer, pas de vent, l’océan à perte de vue, avec l’impression d’être seuls au monde. Rencontre avec des dauphins sauvages, nager avec une raie manta, marcher sur un banc de sable… Inoubliable.

 

◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊◊

 

Nous voici le 7 mars, nous n’avons pas réussi à suspendre le temps, l’heure du départ est arrivée. Nous avons du mal à faire nos valises, nous ne voulons pas quitter notre bulle. Parce que vivre l’expérience Maldives c’est aussi se couper du monde. L’adage de l’archipel c’est « No news, No shoes »  » Pas de nouvelles, Pas de chaussures »… Mais il nous faut retourner au monde réel et le bonheur de retrouver nos enfants nous motive !

Nous sommes tombés en amour de cet archipel il y a 17 ans. On ne peut s’empêcher de vouloir y retourner… Cette fois le lieu est déjà sélectionné, il nous reste à choisir l’année où nous gouterons de nouveau ce rêve. Nous entretenons l’espoir que le date ne soit pas trop lointaine.

 

♥  Les Maldives c’est un peu une recette de cocktail  ♥

5 cl zenitude + 10 cl de silence + 15 cl de contemplation + 30 cl de complicité + 40 cl d’amour =

…L’Eden avec  un petit parapluie pour faire joli…

drinks

 

 

⇓ Pour plus d’information voici le lien de l’hôtel ⇓

Adaaran Prestige Water Villas, Meedhupparu

 

valé koumou salam *

IMGP0891

 

*Au revoir en divehi, la langue des Maldives.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :